Blog

Comment organiser un mariage marocain ?

Le mariage marocain est considéré comme l’une des plus belles cérémonies de mariage du monde notamment parce qu’il repose sur d’anciennes traditions. Aujourd’hui, même si ce style de mariage est de plus en plus modernisé, il s’organise toujours selon la tradition musulmane. Les festivités durent plusieurs jours. Étant donné que les cérémonies sont assez nombreuses, il est toujours conseillé de préparer ce type de mariage au moins un an en avance. Alors comment se déroule l’organisation ? Quelles sont les étapes à suivre ?

Les fiançailles

Comme pour tous les mariages, les fiançailles constituent la première étape pour un mariage marocain. Cette cérémonie est également appelée « khutba ». Les fiançailles sont l’occasion pour les parents des jeunes couples de se rencontrer, se connaître et discuter du déroulement des prochaines festivités. C’est à l’occasion de la « khutba » que les parents du jeune fiancé vont demander la main de la jeune fille. Si cette dernière accepte, elle donne son consentement aux parents du jeune homme. Ceux-ci donnent leur accord à leur fils. Pour respecter la tradition marocaine, lors des fiançailles, le jeune homme accompagné de ses parents doit apporter des fleurs, du henné et des dattes. En plus de la bague de fiançailles, ils doivent offrir des bijoux en or à la fiancée et des présents de valeur aux parents. Pour sceller leur engagement, le jeune couple et leurs parents doivent lire la sourate d’ouverture du Coran, également appelé « Al-Fatiha ».

La discussion et l’annonce du mariage

Une fois la cérémonie des fiançailles terminée, le jeune couple doit discuter des préparatifs du mariage en commençant par la dot, le nombre d’invités et le coût de la cérémonie. Ils devront également prendre une « négafa » qui habillera la jeune mariée pendant la cérémonie. Le mariage marocain se fête avec beaucoup d’invités, notamment la famille et les amis. Pour leur annoncer les festivités, il faut leur envoyer un faire-part. Les mariés peuvent choisir le style de faire-part qu’ils veulent. Actuellement, il existe de très beaux faire-part orientaux de mariage. Faire-part musulman ou carte d’invitation orientale, ce petit document se décline aujourd’hui en plusieurs modèles. Par ailleurs, les jeunes fiancés peuvent également personnaliser leur faire-part oriental en le rédigeant eux-mêmes. Les cartes d’invitation de mariage doivent ensuite être envoyées aux invités au moins deux mois avant la cérémonie. Ceci pour permettre à ces derniers de se préparer ou, dans certains cas, de prévenir en cas d’empêchement. Dans la tradition ancienne, on prévenait la famille et les amis de la cérémonie de façon verbale avec l’aide d’un « âarada » désigné pour l’occasion. Aujourd’hui, cette pratique n’est plus utilisée.

Les différentes cérémonies du mariage

Le mariage marocain est constitué par la cérémonie de « Al kaghet », la signature de l’acte de mariage. Elle est suivie par la cérémonie du Hammam qui consiste à purifier la jeune mariée en lui faisant prendre un bain de lait. Viennent ensuite les cérémonies du Henné et celle de la Hdiyya qui se déroulent la veille du mariage. Le mariage ne se déroulera qu’après l’accomplissement de ces cérémonies. Le jour J, la mariée est accompagnée par la Négafa et ses proches pour la mise en beauté. Pendant la cérémonie, elle changera 7 fois de robe. Le lendemain, les parents doivent apporter le petit déjeuner aux jeunes mariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2019 - Mariagesetbabillages.com - Tous droits réservés